Top 5 des raisons qui justifient l'usage d'un gratte langue

Odeurs désagréables de la bouche, un vrai problème auquel l’usage d’un gratte langue est la meilleure solution. L’halitose a de divers causes mais principalement, l’origine est orale ; gencive, dents, muqueuses buccales et surtout la langue. Les infections pulmonaires, les infections du sinus, le diabète ne représentent que 15 à 18 % des cas de l’halitose. Le grattage de la langue est un geste simple et complémentaire au brossage des dents et du nettoyage des interdentaires par le fil à dent ou brossettes.

La bouche contient des bactéries saprophytes. Les débris alimentaires qui stagnent entre les dents, dans le sillon gingival et sur la langue se décomposent. Une prolifération bactérienne est observée. Ce déséquilibre de la flore microbienne buccale induit le dégagement d’odeurs incommodes. C’est les germes de la langue qui sont à 50 % responsables de l’halitose. Ce  sont les composés sulfurés volatils (CSV) qui engendrent une mauvaise haleine.

Les 5 raisons justifiant l’usage du gratte langue

  • Combattre la mauvaise haleine : sachant que la surface de langue est un lieu favorable pour la décompositions des débris alimentaires, les germes qui s’y multiplient entrainent la mauvaise haleine. Pour lutter contre ce problème, le nettoyage de la langue est essentiel. C’est grâce au gratte langue que se fait le raclage de la langue. Cette dernière une fois grattée et nettoyée, se débarrasse de la couche d’impuretés et de bactéries qui la tapissent.
  • Améliorer sa santé bucco-dentaire : le brossage des dents doit être fait selon des règles afin de débarrasser les surfaces des dents, le sillon gingival et l’entre-dents des débris et bactéries. Or, chez certaines personnes qui se brossent régulièrement les dents, la mauvaise haleine persiste. Ces odeurs trouvent origine de la surface de la langue. L’hygiène bucco-dentale est un ensemble de soins. Si on nettoie les dents et on laisse les germes proliférer sur la langue, les bactéries linguales attaquent la gencive et les dents. De ce fait, le raclage de la langue fait partie de soins et hygiène bucco-dentaires.
  • Prévenir les petites maladies : le raclage de la langue ne prévient pas seulement les affections bucco-dentaires et rafraichit l’haleine. C’est un geste quotidien qui prévient d’autres petites maladies. Le grattage de la langue permet le déclenchement de la salivation, indispensable à la digestion qui débute dans la bouche. Les bactéries qui se prolifèrent sur la langue peuvent être ingérées avec l’alimentation, le gratte langue élimine ce film bactérien lingual. Ainsi, la santé digestive est préservée. Autre avantage du gratte langue sur la santé, en nettoyant la langue des bactéries et en les empêchant de passer dans le tube digestive, l’organisme subit moins d’infections. Ce qui emmène à conclure, que les défenses immunitaires sont bien renforcées afin de protéger le corps d’autres maladies.
  •  Améliorer le plaisir gustatif : 9000 papilles gustatives couvrent la langue. Ces papilles captent les saveurs et les envoient au cerveau, et c’est ainsi qu’on reconnait le goût des aliments. Au fond de la langue, les papilles captent l’amertume, les papilles latéraux captent l’acidité et le salé. Les papilles de la pointe de la langue captent le sucré. Tout cet ensemble de minuscules bourgeons de différentes formes et tailles permettent de distinguer les saveurs. Les papilles d’une langue couverte de débris alimentaires et de bactéries ne sauraient assurer leurs fonctions. Plusieurs personnes qui utilisent le gratte langue avouent qu’ils ont retrouvé le vrai goût des aliments.
  • Retrouver l’aspect normal de la langue : une langue propre est saine est rose. En médecine traditionnelle en Inde, l’Ayurveda, on diagnostique la santé des patients selon l’aspect de leurs langues. L’usage du gratte langue permet de retrouver la couleur normale. Afin d’éviter une langue blanchâtre et pâteuse, un aspect désagréable et gênant en plus de la mauvaise haleine, la solution réside dans le raclage par gratte langue.

Que faire pour garder une haleine fraiche ?

L’hygiène bucco-dentaire est primordiale pour avoir une bouche et une dentition saine. Le brossage des dents régulièrement, l’utilisation du fil dentaire, des brossettes interdentaires forment le pilier de la santé buccale. L’usage du  gratte langue complète ces gestes hygiéniques et combat la mauvaise haleine.

Éviter le tabac, l’alcool et la consommation abusive de café, ce sont des facteurs qui engendrent le dessèchement de la bouche. Consommez moins épicé, et moins de condiments comme l’ail et les oignons frais qui peuvent accentuer la mauvaise haleine. Les bonbons et pastilles anti-mauvaise haleine sont une fausse bonne idée car ils contiennent trop de sucre. Ceci nuit à la dentition et cause des caries dentaires qui peuvent engendrer une halitose.

À l’inverse, n’hésitez pas à boire beaucoup d’eau, à vous brosser les dents après les repas et à utiliser le fil dentaire ou brossettes interdentaire. Vous pouvez aussi vous nettoyer la langue avec un gratte langue régulièrement. Enfin, en complément, faites des bains de bouches avec gargarisme afin de maintenir la bouche saine et fraiche.