FAQ : les questions fréquentes sur le gratte langue

Plusieurs questions tournent autour du gratte langue ; les avantages de son utilisation, son efficacité, son mode d’emploi… Pour mieux connaitre cet ustensile propre à l’hygiène de la langue, nous avons récapitulé les questions les plus fréquemment posées pour tenter d’y répondre.

Définition du gratte langue

C’est un ustensile qui peut être en acier, en cuivre ou en plastique qui sert à racler la langue afin de la nettoyer des résidus et bactéries. De manipulation facile quelque soit sa forme, le gratte langue est recommandé pour combattre la mauvaise haleine, et il présente bien d’autres avantages. Comme pour le brossage des dents, le raclage de la langue doit se faire de manière régulière tours les jours au levé.

Ce geste intervient dans l’hygiène bucco-dentaire afin de maintenir sa bouche propre et saine pour prévenir d’éventuels risques d’infections. Tout comme le fil dentaire ou le bain de bouche, le gratte langue est un geste complémentaire au brossage des dents.

Les bienfaits liés à l'utilisation d'un gratte langue

  • Pour combattre l’halitose : l’halitose ou mauvaise haleine est due au dépôt de bactéries et du biofilm de micro-organismes qui tapissent la surface de la langue. En dépit du brossage des dents, ces odeurs désagréables persistent d’où l’utilité du raclage de la langue par un grattoir ou gratte langue.

  • Compléter l’hygiène bucco-dentaire : un brossage régulier des dents et l’utilisation des brossettes interdentaires ou fils dentaires représentent les bases de l’hygiène bucco-dentaire. Et pour compléter ces soins, le nettoyage de la langue est nécessaire pour une bouche saine et fraiche. Les débris alimentaires coincés entre les dents, et la prolifération bactérienne atteignent aussi bien la gencive, les dents ainsi que  la langue. Pour cette raison, nettoyer la langue fait partie d’une hygiène buccale intégrale.

  • Améliorer la perception des goûts : le raclage de la surface de la langue régulièrement permet de libérer les papilles gustatives des bactéries et des résidus alimentaires. Les papilles propres interceptent mieux les sensations et les goûts.

  • Renforcer le système immunitaire : le raclage de la langue permet d’éliminer les bactéries qui s’y trouvent et protège de leur ingestion. Ainsi l’utilisation du gratte langue préserve des infections, de même que les défenses immunitaires.

  • Prendre soin de sa santé digestive : la grattage de la langue stimule la salivation. Sachant que c’est dans la bouche et c’est grâce à la salive que commence les premières étapes de la digestion.

Quand utiliser un gratte langue et à quelle fréquence ?

Le gratte langue est utilisé dans le cas d’halitose, une fois par jour, le matin. Il est préférable que ce soit après le brossage des dents. Il n’est pas recommandé d’utiliser le gratte langue plus d’une fois par jour au risque de léser les papilles gustatives de la langue. Le geste de raclage de la langue se fait sur sept répétitions pour éliminer correctement les différents dépôts.

Évitez d’avoir recours au gratte langue si vous présentez une quelconque infection de la bouche de type gingivite, aphte ou autres infections buccale. En cas de doute, consultez un dentiste.

Comment utiliser un gratte langue ?

Le raclage de la langue est une pratique très simple qui se fait en 5 étapes.

  1. Devant un miroir, tirer la langue le maximum sans pointer son extrémité externe. Garder la langue relâchée, afin d’avoir plus de surface à nettoyer.
  2. Placer le gratte langue le plus loin possible au fond de la langue en évitant de déclencher le reflexe de nausée qui est très sensible chez certaines personnes.
  3. Avec un geste ferme et pas agressif, racler la surface de la langue de l’intérieur vers la pointe.
  4. Recommencer ce geste 4 à 8 fois, en rinçant à l’eau le gratte langue entre les raclages. Vous pouvez accentuer la pression du grattoir sur la langue au fur et à mesure.
  5. Recommandation très importante, bien laver le gratte langue après utilisation, sécher et mettre dans un étui propre et sec.

Le gratte langue est-il si efficace ?

Les trois-quarts des cas d’halitose sont d’origine orale. C’est la décomposition des débris alimentaires et la prolifération bactérienne dans la bouche qui sont la cause de la mauvaise haleine. Le nettoyage de langue par un grattoir est la meilleur solution pour une haleine fraiche et durable.

Outre la mauvaise haleine, le gratte langue intervient aussi pour prévenir les petites infections du quotidien et assurer une parfaite hygiène buccale.

Y’a-t-il un risque en se raclant la langue ?

Si on se réfère aux recommandations d’utilisation, le gratte langue ne présente aucun danger. Il faut éviter de trop presser sur la langue lors des raclages qui ne doivent pas dépasser le nombre de 7 à 8. Il faut faire attention de ne pas léser la langue et d’abimer les papilles gustatives.

Vous trouverez différents avis d’experts sur le sujet. Les spécialistes du corps médicale peuvent parfois évoquer le danger du gratte langue lors de son utilisation. En effet, comme tout appareil d’hygiène, il est important de bien veiller à l’utiliser en respectant les règles d’usage et les précautions d’emploi. Si vous utilisez un gratte langue correctement, il n’y a aucun risque pour votre santé buccale, bien au contraire.

Que faire si j’ai le reflexe nauséeux en nettoyant ma langue ?

Éviter d’aller trop loin au fond de la langue. Le réflexe nauséeux se déclenche à l’approche de l’arrière de la langue. Après quelques  utilisations, ce réflexe s’inhibe et on reconnaitra mieux le point de départ du raclage. Si l’envie de vomir se présente trop souvent, n’insistez pas. Il est préférable de demander l’avis et conseils à un dentiste qui vous orientera vers des solutions plus confortables pour votre bouche.

Où acheter les grattes langue ?

Les différents types de grattes langues sont disponibles dans les parapharmacies et magasins Bio. Il est possible aussi de commander son gratte langue en ligne, c’est très pratique.

Un gratte langue en cuivre, pourquoi ?

Le cuivre est un métal aux priorités antiseptiques. Un gratte langue en cuivre permet une meilleur asepsie. L’utilisation du gratte langue en cuivre remonte aux origines de cet ustensile. Autrefois utilisé par les Indiens comme médecine ayurvédique, il est considéré comme le meilleur moyen de venir à bout des germes et autres bactéries présents sur la langue.

En effet, les propriétés antibactériennes de ce métal assurent une élimination de 99% des bactéries présentes dans la bouche ; même ceux qui ont l’habitude de résister aux différents antibiotiques. Cependant, l’utilisation d’un gratte langue en cuivre doit être soumis à un entretien stricte. De par sa composition, ce type de métal est sensible à l’humidité et peut alors présenter de la corrosion en cas de contact prolongé avec l’eau. Après chaque utilisation, veillez à le rincer à l’eau puis à le sécher correctement pour le ranger dans un endroit propre et sec.

Un gratte langue en acier inoxydable, est ce avantageux ?

Recommandé par les dentistes, le gratte langue en acier inoxydable reste une référence. Il est léger, solide et peut être facilement stérilisé. L’acier inoxydable offre au gratte langue une longue durée de vie.