L’usage d’un gratte langue peut-il présenter un danger ?

Beaucoup de personnes se posent des questions sur la dangerosité du gratte langue. Entre les recommandations pour l’usage du gratte langue comme ustensile d’hygiène bucco-dentaire et les craintes du corps de la santé dentaire, les avis sont départagés. Bien que le raclage de la langue présente plusieurs avantages, de possibles dangers peuvent survenir. Le gratte langue est utilisé pour combattre la mauvaise haleine qui est handicapante la plus part du temps. Les avis des spécialistes se différent non sur l’utilité du gratte langue mais sur son mode d’emploi. Le danger que peut présenter un gratte langue intervient lorsque son utilisation n’est pas conforme aux recommandations d’usage.

Les possibles problèmes causés par le gratte langue

Avant de nous pencher sur les dangers relatifs au gratte langue, il faut avant tout comprendre le rôle de cet appareil. Le gratte langue est un ustensile en métal, en plastique ou en silicone. C’est un grattoir pour nettoyer les dépôts sur la langue qui causent la mauvaise haleine dite aussi halitose. Ce film qui couvre la langue est un mélange de résidus alimentaires et de bactéries. L’usage du gratte langue fait partie des habitudes et soins hygiéniques de la bouche depuis des siècles. On trouve le raclage de la bouche en médecine traditionnelle en Inde et en Chine où le gratte langue était en bois.  

De nos jours les grattes langues sont conseillées par des dentistes et en vente dans les magasins bio et sur les sites en ligne.

Alors quels dangers, peut présenter un gratte langue ?

  • L’altération du goût ; des milliers de papilles gustatives revêtent la surface du dos de la langue. Ces papilles servent à capter les saveurs. Un usage abusif et excessif peut présenter un réel danger et léser les papilles pour endommager la surface de la langue en entrainant une perte du goût.
  • Les infections buccales : la microbiote buccale est un ensemble de bactéries saprophytes, nécessaires pour protéger la bouche des germes exogènes. Le grattage de la langue peut entrainer un déséquilibre au niveau de la microbiote protectrice engendrant une infection de la langue, ce qui peut être une source de danger. Sans oublier, qu’un raclage agressif de la langue peut causer des blessures et engendrer par conséquent des infections au niveau de la langue aussi.

Les différents avis des spécialistes de la santé dentaire

La Société Odontologique de Paris n’est pas très favorable pour l’usage du gratte langue. En effet, les spécialistes trouvent que la langue se nettoie d’elle-même, donc pas besoin de la racler car il y a un risque de la léser. À leur sens, le gratte langue est un danger s’il est utilisé de manière abusive

L’Association Dentaire de France, bien que favorable au raclage de la langue en cas d’halitose, prévient d’un mauvais usage et ne recommande pas une utilisation régulière.  Elle conseille une manipulation douce pour nettoyer la langue en cas de mauvaise haleine et d’arrêter l’usage du gratte langue quand le problème est résolu.

Des études brésiliennes, ont démontré que le nettoyage de la langue par la brosse à dents ou autre moyens ne réduit que 45 % des mauvaises odeurs de la bouche. Par contre avec un gratte langue, les composés soufrés volatils (CSV), qui donnent la mauvaise haleine sont éliminés à 75 %. En d’autres termes, vous limiter aussi bien la mauvaise haleine que les possibles dangers pouvant affecter votre hygiène buccale.

Importance de la langue

La langue est un organe qui sert à la mastication, à la déglutition, à la phonation et c’est l’organe du goût. Le goût est une perception des 5 saveurs par les bourgeons gustatifs qui recouvrent le dos de la langue. Les  saveurs sont l’acide, le sucré, le salé, l’amer et l’umami.

La langue est un ensemble de muscles qui lui donnent sa forme et sa position et lui permettent la motricité. Cette motricité est indispensable pour jouer son rôle de mastication, déglutition et phonique. C’est un organe sensoriel buccal qui permet de reconnaitre le chaud, le froid et le toucher. Il est doté de récepteurs sensitifs pour reconnaitre la douleur. Toutes ces sensations de la langue sont transmises au cerveau pour l’alerter. D’où le rôle important de la langue pour donner l’alarme au système nerveux central pour réagir aux dangers interceptés.

Pour tous ces rôles moteurs et sensoriels, la langue doit bénéficier de soins et d’hygiène comme tous les autres organes du corps. 

En conclusion… un gratte langue est nécessaire

Afin de limiter le danger du gratte langue et de préserver la bonne santé de cet organe, il est important de se pencher sur son hygiène. La langue est le miroir d’une bonne santé en général. La langue peut être atteinte de mycoses, d’infections bactériennes, d’inflammations, d’ulcérations, de kystes et de tumeurs parfois malignes. L’hygiène bucco-dentaire est tout un ensemble de gestes hygiéniques réguliers et normés. 

Si le brossage des dents est d’une grande importance pour avoir une dentition et des gencives saines, le nettoyage de la langue n’est pas de moindre importance. Si la langue subit une infection ou une inflammation, toute la bouche en est affectée et cela peut présenter un réel danger pour votre santé bucco-dentaire. Les effets peuvent aussi se faire sentir sur les dents et la gencive.

Afin de garder une bouche saine et une haleine fraiche et prévenir tout danger, il est nécessaire de compléter l’hygiène bucco-dentaire par l’usage d’un gratte langue. Le nettoyage de la langue avec le gratte langue se fait en douceur. Le raclage est recommandé par les dentistes par des grattes langues de qualité.